top of page

Simple oubli ou désintérêt ?


Ce 2 avril est la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Nous n’avons pas oublié que le handicap était affiché comme l’une des deux grandes causes du mandat de la majorité (avec les animaux de compagnie !). Mais nous cherchons en vain le moindre signe de la mairie pour contribuer à cette sensibilisation. Les belles paroles d’il y a un an étaient-elles sincères ou à visée électoraliste ? Aujourd’hui les progrès dans le connaissance de l’autisme permettent de leur proposer des réponses adaptées à tous les âges de la vie. Mais cela est largement conditionné par la formation des aidants familiaux et professionnels, par la sensibilisation du public et par la volonté des pouvoirs publics, tant de l’Etat que des collectivités locales. Par sa position de proximité, la commune a un rôle-clé à jouer auprès des habitants et des lieux d’accueil du public (écoles, commerces, services…). Nous avions demandé la (re)mise en place d’une commission extra-municipale sur le handicap : quelle réalité ? Les personnes en situation de handicap, leurs familles, les associations et acteurs engagés à leurs côtés méritent mieux que cette indifférence. #JourneeMondialedelAutisme #autisme

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
bottom of page