top of page

A Tourcoing on liquide le commerce…

Séphora, Chausport, Devred…

Les dernières annonces dans la presse sont éloquentes, l’appauvrissement commerciale du centre ville se poursuit inexorablement. Cette situation n’est pourtant pas inéluctable, nous le répétons depuis 3 ans avec force propositions, mais la stratégie municipale n'est pas du tout à la hauteur de l'enjeu. Si nous ne sommes pas contre une aide aux commerces, nous savons, et cela se vérifie que ce n’est pas suffisant. Les commerçants nouveaux comme historiques, ceux du centre comme ceux des quartiers attendent du flux, des clients, et pas seulement des subventions. !!! Pour redynamiser notre commerce et notamment celui du centre il faut investir dans une stratégie globale et ambitieuse : Un cadre de vie plus agréable Des animations beaucoup plus régulières Des structures culturelles, sportives et associatives qui investissent le centre ville et l’animent Des commerces qui apportent une vraie plus-value par rapport au centres commerciaux de la périphérie (quelle erreur de M. Darmanin d’avoir accepté que Promenade de Flandres soit ouverte à d’autres commerces que ceux de l’habitat comme prévu dans le projet initial !) Un manager du commerce et un Office du tourisme à qui on donne les moyens de développer un projet de qualité Un élu à l’attractivité qui n’habite pas Paris et qui ait une autre ambition pour Tourcoing que celle de tout miser sur son réseau d’influence Le commerce tourquennois se meurt et chacun s’en désole mais la majorité ne semble avoir rien d’autre à proposer.

35 vues0 commentaire

Kommentarer


  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
bottom of page