top of page

Le beau ratage du Bd Gambetta.




Maintenant qu'il prend forme, le Bd Gambetta se montre pire que ce que nous craignions et avions dénoncé : refusant de faire des pistes cyclables, la majorité a réduit la place du vélo à des bandes partagées avec les piétons. Voulant laisser le maximum de place aux voitures qui occupent plus de 80% des 30m de large, elle a fait des bandes cyclables de 1,02m. Les normes minimales exigent 1,50 m et 2 m de préférence pour la sécurité des cyclistes et celle des autres usagers, permettre de se doubler ou de rouler à deux de front. Ces bandes sont bordées par des stries en relief, pleines de plaques d'égout et de regards métalliques, autant de sources de glissades et d'inconfort. L'étroitesse des bandes piétonnes va contraindre les usagers à empiéter sur la bande cyclable pour contourner les poubelles des riverains. Tout cela fait en dépit de l'avis défavorable de la MEL. Réduire la place de la voiture n’aurait rien eu de dramatique, nous pouvons le constater depuis le début des travaux. Combien coûte ce ratage qui illustre au delà de la caricature l'incapacité de la majorité à comprendre les enjeux de demain, toute obsédée qu'elle est de penser, par erreur, à satisfaire l'électeur ?

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
bottom of page